Lourmarin.
Face au Petit Luberon, derrière une clôture,
une bastide provençale XVIIIᵉ et son parc paysager.
Un monde à part entière.
Celui de maisons d’hôtes, de villégiature,
où prendre du bon temps, les yeux ouverts.
Autour d’une partie de pétanque, avec vue sur les jardins ;
à table, le sud en partage ; à la piscine, en plein lézardage ;
dans votre appartement, égayé d’un bouquet des champs…
Un entre-vous et une Provence rêvée.

Lourmarin. Face au Petit Luberon, derrière une clôture, une bastide provençale XVIIIᵉ et son parc paysager. Un monde à part entière. Celui de maisons d’hôtes, de villégiature,  où prendre du bon temps, les yeux ouverts. Autour d’une partie de pétanque, avec vue sur les jardins ;  à table, le sud en partage ; à la piscine, en plein lézardage ;  dans votre appartement, égayé d’un bouquet des champs… Un entre-vous et une Provence rêvée.

DÉNUEMENT

Pierres séculaires, tommettes patinées, poutres blanchies... Le temps fait son œuvre. L’ombre et la lumière aussi. Au sol, aux murs, sur les canapés drapés de blanc, leurs jeux par les fenêtres rythment vos journées et vos envies de prendre l’air, ou pas…

Pierres séculaires, tommettes patinées, poutres blanchies... Le temps fait son œuvre. L’ombre et la lumière aussi. Au sol, aux murs, sur les canapés drapés de blanc, leurs jeux par les fenêtres rythment vos journées et vos envies de prendre l’air, ou pas…

SUR PLACE
OU EN PANIER

D’un côté, les petits déjeuners champêtres du Galinier ; de l’autre, l’épicerie de village du Moulin, grand ouverte. L’occasion, ici, de vous laisser porter et, là, de faire le plein de fruits et légumes locaux, de sandwichs minute, de rosés de la région, de petits gâteaux… En un mot, de vivres.

D’un côté, les petits déjeuners champêtres du Galinier ; de l’autre, l’épicerie de village du Moulin, grand ouverte. L’occasion, ici, de vous laisser porter et, là, de faire le plein de fruits et légumes locaux, de sandwichs minute, de rosés de la région, de petits gâteaux… En un mot, de vivres.

IN SITU

Au Galinier, ses bonheurs. Par dizaines. Autant qu’il y a de « destinations sur place », à vrai dire. Piscine, jardins pour pilates et yoga, terrain de pétanque, chemins de traverse à emprunter... nourrissent chacun émotions et souvenirs. Souriez, vous êtes ici et nulle part ailleurs.

Au Galinier, ses bonheurs. Par dizaines. Autant qu’il y a de « destinations sur place », à vrai dire. Piscine, jardins pour pilates et yoga, terrain de pétanque, chemins de traverse à emprunter... nourrissent chacun émotions et souvenirs. Souriez, vous êtes ici et nulle part ailleurs.